Coutellerie

Je fabrique des instruments tranchants qu’il s’agisse d’armes, de rasoirs, de couteaux. La plus part des couteaux sont forgé à partir d’acier récupérer . J’affine la matière par traitement thermique en deux temps, la trempe et le revenu, afin d’ajuster dureté et flexibilité. Ensuite par l’émouture, j’assure le tranchant de la lame.

Toutes mes lames sont entièrement réalisé de façon traditionnelle, entièrement au marteau, mon poinçon atteste que la seule machine qui aura été utilisé c’est le backstand pour le polissage et l’émouture. Pour autant, le recours aux technologies modernes n’est pas exclu quand celles-ci s’allient au savoir-faire traditionnel pour améliorer la qualité de mes couteaux.